Faire de l’exercice avec son Braque de Weimar

Le Braque de Weimar est un chien très sportif et actif. C’est une race qui adore se dépenser, mais surtout, qui en a besoin. En effet, sans exercice, ce grand compagnon ne tient pas en place et ne se sent pas toujours très bien psychologiquement. S’il tourne en rond dans la maison avec de l’énergie à revendre, c’est les bêtises assurées. Et le pire, c’est qu’il est très dur de le fatiguer ! Alors, il est important de réaliser des grandes balades avec lui quotidiennement que ce soit à la mer, en forêt ou ailleurs. N’hésite pas à l’emmener partout avec toi, il sera ravi, je t’assure. Mais tu peux aussi faire de l’exercice avec lui, comme le jogging ou la marche rapide. Mais attention, il faut le faire de façon adaptée et avoir quelques points de vigilances.

Le besoin de se dépenser

Le Braque de Weimar est un chien qui aime se balader. Mais au-delà d’une passion ou d’une envie, c’est surtout un grand besoin qu’il a de se dépenser.

En effet, le Braque de Weimar fait partie des chiens les plus actifs au même titre que le Cocker Anglais, le Braque Allemand ou encore le Berger Australien.

Comme je te le dis plus haut, il a énormément d’énergie à revendre et il doit donc être canalisé d’une façon ou d’une autre. Cela passe par les promenades, le jeu et la stimulation qu’elle quelle soit. C’est d’ailleurs une grosse partie de l’éducation de ce chien. Le Braque de Weimar est un chien intelligent et qui peut être très bien dressé, mais il a besoin d’être bien psychologiquement pour cela. Si tu souhaites adopter cette race, mais que tu n’as pas beaucoup de temps à lui consacrer, alors il vaut mieux attendre un peu que ton emploi du temps soit plus souple.

En bref, pour son bonheur et le tien, le sport doit avoir une place importante au quotidien.

Le Braque de Weimar est un chasseur

L’exercice physique est obligatoire pour ce chien. La raison est assez simple, c’est que le Braque de Weimar est un excellent chasseur. Et si comme moi ce n’est pas une activité que tu pratiques, il est donc nécessaire de la compenser.

Car on ne perd pas un comportement comme celui-ci du jour au lendemain. C’est inné et cela reste qu’on le veuille ou non.

D’ailleurs, il aura toujours cet instinct à renifler partout ou chercher des proies à chasser. Il faut le laisser faire, car on ne peut rien y faire :).

Donc un chasseur doit encore et toujours bouger et s’activer !

Des points de vigilances avant de faire de l’exercice avec son Braque de Weimar

Avant de voir les différents exercices qu’il est possible de faire avec un Braque de Weimar, nous allons parler des points de vigilances. Car, si ce chien est généralement sportif, il ne faut pas faire des activités n’importe comment.

Une nourriture adaptée

Un chien qui se dépense beaucoup doit avoir les apports nécessaires chaque jour. C’est un peu comme nous. Si nous faisons du sport sans rien dans le ventre ou pas avec les bons aliments, on risque le malaise ou de ne pas être performant.

Le Braque de Weimar comme les autres chiens, doit donc avoir une nourriture adaptée et un régime particulier. Généralement, pour nos compagnons à quatre pattes, on recommande des croquettes riches en protéines d’origine animale et sans céréales. Pour ne citer que quelques marques, on peut parle de Orijen ou Carnilove. Depuis que mon chien est devenu “sénior” (Bientôt 11 ans), je lui donne la marque Applaw car les deux marques citées précédemment n’ont pas de gamme pour les ainées.

L’âge du Braque de Weimar

Bien entendu, l’exercice est nécessaire pour le Braque de Weimar, mais cela n’est pas vrai, ou en tout cas pas de la même façon, à tous les âges.

Quand le Braque de Weimar est jeune, il n’y a pas vraiment de frein à lui mettre. Par contre, quand il vieillit, il faut faire attention à ne pas trop le chahuter, car il n’aura pas la même capacité. En plus, avec l’âge, il peut y avoir des problèmes aux articulations ou au dos et la récupération n’est pas toujours aussi aisée.

Faire attention aux blessures

Cela rejoint le point précédent, mais pour faire de l’exercice avec un Braque de Weimar, il faut prendre en compte son état physique et savoir adapter l’effort à ses capacités. Donc, on calme s’il y a des douleurs, des vomissements ou de la diarrhée par exemple.

La température extérieure

Le Braque de Weimar est un chien qui peut bien supporter le climat chaud, surtout pour ceux qui ont le poil court. Par contre, l’hiver quand les températures diminuent, c’est plus difficile. C’est donc un autre critère à ne pas négliger.

Prendre en compte les envies et besoins du chien

Je te dis que le Braque que Weimar est un chien très actif. C’est vrai ! Mais il existe certains toutous de cette race qui ne le sont pas. Cela dépend de son caractère. Il y a toujours des exceptions, comme partout. Il faut prendre en compte ses envies et ses besoins et ne pas le forcer. Cela ne sert à rien de lui imposer des kilomètres de marche s’il n’apprécie pas.

Par contre, cela ne t’empêche pas d’essayer de lui faire apprécier en le stimulant de temps en temps et petit à petit.

Mais cela relève de la logique et je suis sûr que tu en es bien conscient. D’ailleurs, si tu as un Braque de Weimar, est-ce qu’il est plutôt “Team canapé” ou “Team ne s’arrête jamais” ?

Gérer l’activité

Le dernier point de vigilance est là encore une question de bon sens. Même si le Braque de Weimar aime faire de l’exercice, cela ne signifie pas qu’il faut le faire courir 10 kilomètres chaque jour. Il faut gérer l’activité pour éviter comme nous le disions, les blessures.

Des idées d’exercice avec son Braque de Weimar

Quand on pense à faire de l’exercice avec son Braque de Weimar, on pense aux promenades ou au jeu. Mais pourtant, il y a bien d’autres façons très efficaces pour que ton chien se dépense au mieux.

L’emmener pendant ton footing

Faire de l'exercice avec son Braque de Weimar
Attention, j’arrive !!

Un Braque de Weimar peut courir aisément 5 à 10 kilomètres en fonction de son âge et sa condition. Donc si tu es un adepte de footing et que tu découvres ce sport et que tu souhaites emmener ton chien, fais-toi plaisir. Comme cela, tout le monde se dépense en même temps et c’est bénéfique pour vous deux.

Bien entendu, il faut être attentif et s’il veut s’arrêter ou qu’il est trop fatigué, il ne faut pas continuer.

Autre point à surveiller, l’éducation. Si tu souhaites courir avec lui sans laisse, il faut faire attention à ce qu’il écoute vraiment très bien, sinon, il y a un risque d’accident. Si ce n’est pas le cas, il ne faut pas hésiter à acheter du matériel adéquat. Par exemple, il y a des laisses qui s’attachent à une ceinture autour de ta taille pour plus de confort et éviter de tenir à la main. C’est aussi ce qu’on appelle le Canicross.

Le tapis roulant

Si tu n’aimes pas courir ou que tu ne peux simplement pas, tu peux utiliser un tapis roulant pour faire de l’exercice avec ton Braque de Weimar. En effet, cela lui permettra de courir et se dépenser. Attention, ce n’est pas une blague, c’est vraiment possible que ton chien adhère à cette activité. Tu peux régler l’intensité en fonction de ses capacités.

Par contre, nous sommes bien d’accord que cela ne remplace pas les balades à l’ait libre qui permettent de renifler les odeurs et rencontrer des copains canidés.

Sinon, si le footing n’est pas fait pour toi, tu peux simplement essayer la marche rapide.

L’agility

Agility exercice avec Braque de Weimar
WaOuUh, trop bien !

L’agility est une activité que j’ai découvert il y a peu de temps et que je trouve vraiment très sympa et qui en plus est à faire à deux. Il s’agit d’une course d’obstacle que le chien doit réaliser sous la conduite de son maître avec différentes difficultés. Une superbe idée pour la cohésion et l’éducation.

Créer une course d’obstacle/Une chasse au trésor

Si tu n’as pas de club ou de parcours d’agility à côté de chez toi, tu peux en créer un ! Dans ton jardin, dans un parc… Bref, les possibilités sont nombreuses. Tu peux te servir de chaises, de cerceaux et de tous les autres objets non dangereux pour créer des obstacles.

Et si ton Braque de Weimar est gourmand, alors tu peux aussi faire une chasse au trésor en cachant des petites friandises un peu partout. Il ne s’arrêtera pas avant d’avoir tout trouvé, je t’assure.

La rencontre d’autres chiens

Rien de mieux pour ton Braque de Weimar que de se dépenser et jouer avec d’autres chiens. Courir comme des fous sans objectif précis, cela a aussi du bon. En plus, il adore le contact de ses congénères.

Laisser un commentaire