3 types de friandises pour le Braque de Weimar

Celui qui a un Braque de Weimar qui n’aime pas manger/se goinfrer, ou les friandises, a certainement un chien à part ! Parce que cette race est très gourmande et s’il n’y a pas de contrôle ou de dressage, cela peut amener à une prise de poids ainsi qu’à des demandes très régulières de nourriture. Mais malgré tout cela, c’est un aspect essentiel pour un toutou. En effet, l’alimentation joue un rôle clé dans sa santé. Les friandises, en plus d’êtres des petits plaisirs, peuvent aussi avoir des intérêts. C’est d’ailleurs ce que nous allons voir dans cet article.

Les friandises plaisirs

Premièrement, avant de parler d’utilité, il est important de se rappeler qu’une friandise est avant tout un plaisir avant d’être une contrainte ou d’avoir une fonction précise. C’est un peu, comme nos bonbons à nous. Même si on ne les mérite pas, on peut quand même en manger :p. Par exemple, je donne à mon chien une friandise le soir avant de dormir et une après les balades. Sans raison particulière donc. C’est des habitudes que j’ai pris avec le temps et il a bien enregistré ça dans sa petite tête. Dès qu’il est 23h, on sent qu’il attend quelque chose avec impatience.

Ces gâteaux, il y en a de toutes sortes et de toutes tailles et de plusieurs goûts différents. Cela permet de renforcer les liens avec son Braque de Weimar et de lui faire plaisir.

Attention, il ne faut pas trop en donner non plus. On estime que cela ne doit pas représenter plus de 10% des apports quotidiens. Ce qui est déjà pas mal !

Les friandises pour l’éducation du Braque de Weimar

Les friandises pour l’éducation sont très importantes, car elles permettent de retenir l’attention de son Braque de Weimar quand on veut lui apprendre un tour ou un ordre comme assis. Cela peut aussi aider lors des promenades pour le rappel ou la marche au pied, avec ou sans laisse.

Cette technique fonctionne très bien avec cette race, comme elle aime beaucoup manger et donc, un gâteau retient vite son attention.

Généralement, ces friandises sont plus petites que les classiques pour le plaisir. En effet, comme il faut répéter plusieurs fois les choses pour un bon apprentissage, il ne faut pas exagérer sur la quantité.

Les friandises pour les dents

Logiquement, on devrait brosser les dents de son chien plusieurs fois par semaine pour permettre, d’éviter le dépôt de tartre et d’avoir une bonne hygiène dentaire. Comme nous en fait. Mais dans les faits, ce n’est pas si simple. Cette activité n’est pas toujours appréciée par nos compagnons même si le goût du dentifrice est souvent aromatisé à la viande. Il existe ainsi des friandises à mâcher qui sont très bonnes pour les dents de nos toutous. Et en plus de se faire du bien aux dents, en les nettoyant, ils se font aussi plaisir gustativement. Il n’y a alors aucune résistance pour manger une friandise dentaire. Cela n’est évidemment pas aussi efficace qu’un détartrage chez le vétérinaire, mais c’est tout de même une bonne alternative.

Souvent ce sont des longs bâtonnets ronds ou plats. On peut aussi trouver des os à mâcher qui durent très longtemps. Généralement plusieurs jours.

Ne pas donner de friandises « maison »

Je vais te dire qu’évidemment, il ne faut pas donner de nourriture à son chien en dehors de ses repas, et surtout pas de la nourriture que nous mangeons. En effet, si tu fais grignoter à ton toutou des petits bouts quand tu cuisines ou durant ton repas, il va quémander de plus en plus et s’habituera. Mais je t’avoue que je ne peux pas résister de mon côté. Alors fais comme il te semble. Le principal est que ton fantôme gris soit en pleine forme et que tu puisses dire non sans trop de problème. Assurément, moins il grignotera, mieux ce sera pour lui. Nos compagnons ne sont pas faits pour manger la même chose que nous… Même si c’est compliquer de ne pas craquer.

Pour conclure, on peut dire que le mieux est d’être raisonnable, comme dans tout.

Quand donner des friandises à son Braque de Weimar ?

Franchement, il n’y a pas de bon ou mauvais moment pour donner un gâteau à son toutou. Là encore, il faut être assez logique. On ne lui donnera pas quelque chose quand il fait une bêtise par exemple. À l’inverse, c’est tout à fait possible quand il obéit bien. Bref, que ce soit le matin, le midi ou le soir, le mieux est que ce soit adapté à la situation et sans abus. On peut généralement débuter après le sevrage, à partir de deux mois.

Partage à tes copains Wouf :)

Laisser un commentaire