Voyager avec son Braque de Weimar

Quand on adopte un animal, que ce soit un chien, un chat, un lapin ou un autre, la question des vacances et des absences est souvent une source d’angoisse et de réflexion. En effet, va-t-il supporter notre absence ou non ? Faut-il l’amener ou le laisser en pension ou à un proche ? Comme sur ce blog, nous sommes optimistes et que c’est toujours difficile de se séparer de nos petites bêtes, nous allons d’abord évoquer le fait d’amener son animal en vacances avec soi partout et tout le temps. Et plus particulièrement, comment voyager avec son Braque de Weimar, car nous consacrons la majorité des articles à cette race que nous adorons.

Nous allons donc voir toutes les choses auxquelles il faut penser pour partir avec son Braque de Weimar. Comme c’est un grand chien, il y a quelques différences avec les chiens de plus petite taille.

Pourquoi partir avec son Braque de Weimar en vacances ?

Avant de débuter et de voir les différents points importants, voyons ensemble pourquoi c’est mieux de voyager avec son Braque de Weimar que sans.

La première chose qui me vient en tête est aussi la plus logique, celle de rester avec son chien et ainsi de ne pas être séparé. Cela permet de renforcer les liens avec lui, mais aussi de découvrir de nouvelles choses ensemble. De son côté, ton Braque de Weimar sera content de voir de nouveaux endroits et de rester avec son maître.

Mais bien entendu, ce n’est pas le seul avantage :

  • Pas de frais de garde ;
  • Pas d’angoisse pour savoir si ton toutou va bien ;
  • Une bonne excuse pour aller se promener plus souvent ;
  • Apprendre de nouvelles choses à ton Braque : Nager par exemple
Voyager avec son Braque de Weimar
C’est quoi ça ? Je suis tout mouillé

Évidemment, il n’y a pas QUE des avantages de partir avec son chien. Malheureusement, il y a aussi quelques côtés négatifs qui ne sont pas forcément de notre fait :

  • Les animaux ne sont pas acceptés partout ;
  • Le Braque est un gros chien. Cela limite la facilité dans les déplacements et moyens de transport ;
  • On ne peut pas tout visiter comme le souhaiterait et partir toute la journée.

Les moyens de transport avec son Braque de Weimar

Pour faire simple, il y a trois moyens de transports possibles pour voyager avec son fidèle compagnon. La voiture, le train et l’avion.

Commençons par la voiture. Le Braque de Weimar étant un grand chien qui peut mesurer jusqu’à 70 centimètres, il faut une voiture assez grande pour pouvoir l’amener, surtout si tu voyages avec des enfants. Les valises dans le coffre, il ne reste donc plus beaucoup d’espace. Et c’est important que ton chien soit bien installé, surtout si le voyage est long. Cela peut engendrer de l’anxiété ou le rendre malade, car oui, comme nous, les chiens peuvent être sujets au mal des transports.

Pour plus de sécurité, tu peux aussi acheter une ceinture pour chien qui s’attache à son collier ou harnais. En cas de freinage brusque, cela peut éviter une blessure.

Sinon, il y a la solution du van aménagé ou fourgon. C’est un de mes rêves pour partir partout avec mes chiens sans me poser de question.

Le train et l’avion

Lorsqu’il faut emprunter un moyen de transport qui ne nous appartient pas, certains problèmes peuvent se poser. Que ce soit l’avion ou le train, il y a des règles bien spécifiques concernant le transport des animaux.

Pour le train, comme le Braque est un gros chien et qu’il fait plus de 6 kilos, il faut alors que tu payes un billet assez cher pour l’emmener (Moitié d’un billet classique). Pour les petits chiens de moins de 6 kilos, le prix du billet est par contre très accessible.

De plus, il aura du mal à trouver sa place comme il est imposant et ne sera pas forcément à l’aise sous un siège. Ce que je fais, c’est que je m’assois sur les places entre les wagons généralement pour qu’il ait assez d’espace pour s’allonger.

Concernant l’avion, là encore la taille de ton Braque de Weimar implique quelques problématiques. Il ne peut pas voyager avec toi, mais il doit aller en soute. Je ne l’ai jamais fait, car je ne suis pas rassuré et j’ai toujours peur qu’il lui arrive quelque chose.

Là encore le prix du billet varie en fonction du poids et aussi de la compagnie aérienne. C’est parfois un gros budget qui peut freiner la qualité des vacances.

Il faut donc bien faire la part des choses et réfléchir à la fois au bien-être de son Braque de Weimar et des problématiques que cela engendre avant voyager avec, en train ou avion.

Les accessoires pour voyager avec son braque de Weimar

Pour voyager de la meilleure façon avec son Braque de Weimar, il faut être finalement assez logique. Ce dont il a besoin habituellement, il en aura aussi besoin pendant les vacances.

  • Des gamelles : Certains sont pliables et facilement transportables ;
  • Une gourde d’eau pour l’hydratation durant le voyage ;
  • Une laisse ;
  • Un harnais ou un collier ;
  • Un panier si tu as de la place ou au moins un tapis.

N’oublie pas non plus de prendre ses croquettes, car il ne faut pas bouleverser son alimentation, même pendant les vacances. Cela peut avoir des conséquences et provoquer des troubles digestifs.

Et bien entendu, il ne faut pas oublier son carnet de santé pour présenter au vétérinaire, s’il y a un problème.

Je te conseille aussi de créer à ton Braque de Weimar un passeport européen qui te permettra de voyager avec lui sans problème en Europe. Celui-ci prouve que les vaccins sont à jour et permet de montrer son identification.

Pour les autres pays en dehors de l’Europe, il faut bien se renseigner, car les règles ne sont pas les mêmes partout. Par exemple, pour faire venir un chien de la Bolivie en France, il faut que celui-ci soit vacciné contre la rage et qu’il ait un isolement de 90 jours avant d’arriver ainsi qu’une prise de sang avant le départ pour attester qu’il n’a donc pas cette maladie. (Je prends la Bolivie comme exemple, car j’ai vécu la situation). Tu trouveras toutes les informations ici en fonction du pays.

Partage à tes copains Wouf :)

Laisser un commentaire