Le Braque de Weimar et l’accueil d’un nouveau né

Depuis quelques jours, je suis officiellement papa ! Même si je me sentais papa déjà depuis de longs mois durant la grossesse, il y a eu la naissance officielle de notre enfant, avec ma femme. C’est l’occasion d’être anxieux à propos de tout 🙂 et de se poser tout un tas de questions. Du genre :

  • Quelle est la température d’un nouveau-né ?
  • Comment faire sa toilette ?
  • Doit-on choisir un body avec ou sans boutons à pression devant ?

Et beaucoup d’autres. Notamment, en lien avec nos adorables compagnons poilus. Ce n’est pas parce qu’on les aime énormément et qu’ils sont généralement adorables, qu’il n’y a aucune mesure spécifique à prendre.

Voyons donc comment bien accueillir un nouveau-né quand on possède un Braque de Weimar.

Du côté du Braque de Weimar

Si tu me lis, c’est que tu es certainement un amoureux de la race du fantôme gris et des animaux en général. Tout ce qui va suivre devrait te sembler logique.

Il ne faut surtout pas agir différemment avec son toutou après l’arrivée du bébé. Évidemment, il est possible d’avoir moins de temps, spécifiquement au début, pour les balades et le jeu. Ton Braque de Weimar devra aussi faire un peu moins de bruit pour ne pas réveiller ton enfant. Pour autant, il ne faut pas être plus dur avec lui dans ces moments-là, il ne comprendrait pas.

Mais pour compenser, il faut rester tout aussi aimant, le caresser comme avant et l’impliquer dans beaucoup d’activités. On peut penser aux promenades en poussettes par exemple. Si ton compagnon a le droit au canapé, tu peux lui proposer de monter à côté de toi quand tu as ton bébé afin qu’il puisse le sentir. Bref, dès que possible, favoriser le contact et le lien.

Au début, ce sera un peu timide, mais le temps devrait améliorer cela.

Du côté de bébé

Du côté de bébé, c’est un peu différent. Il n’y a pas forcément de chose à faire, parce qu’il ne se rend pas forcément compte encore. C’est surtout après qu’il pourra interagir avec ton Braque de Weimar.

Mais au début, ce sera un peu limité 🙂

Par contre, ton toutou peut être impressionnant par sa taille et ses aboiements. Il est possible que le nouveau-né ait parfois peur ou soit surpris et qu’il faille le rassurer.

La rencontre

Comme vu plus haut, il ne faut laisser personne de côté. À partir de ce moment-là, il ne devrait pas y avoir de problème.

La rencontre doit se faire tranquillement et en douceur, sans forcer les choses. On présente bébé au chien lors de l’arrivée à la maison, on le laisse le sentir et aller vers lui.

On peut aussi préparer la rencontre en amont en présentant à notre compagnon un objet porté par la maman et aussi avec l’odeur du bébé. Un vêtement porté à la maternité par exemple.

Et encore avant cela, on peut essayer de favoriser le contact entre le toutou et les enfants en général pour qu’il se rende compte de ce que c’est et qu’il s’habitue.

L’hygiène et les précautions

Assez logiquement, même s’il n’y a aucune raison que cela se passe mal, certaines recommandations sont à prendre en compte.

En effet, il y a tout de même de nombreux accidents domestiques chaque année et il faut être un minimum vigilant.

Voici quelques règles importantes :

  • Ne jamais laisser seul le bébé et le chien dans la même pièce ;
  • Ne pas le laisser prendre les jouets du bébé ;
  • Le Braque de Weimar ne doit pas lécher le nouveau-né ;
  • Toujours superviser et amorcer les activités/rencontres entre les deux.

Il ne faut pas s’imaginer qu’un chien, qui semble apporter beaucoup de saletés dans la maison, va aussi rendre notre enfant malade. Au contraire, il a été prouvé qu’il aide aux défenses immunitaires du bébé. Concernant l’hygiène, on nettoie de temps en temps les sols, on brosse régulièrement le chien et on nettoie les endroits souillés.

Il est aussi important d’être à jour dans les vaccins, les vermifuges et antiparasitaires.

Avec ces quelques conseils, tout devrait se passer au mieux entre tes deux bébés (L’un plus gros que l’autre en général :D).

Partage à tes copains Wouf :)

Laisser un commentaire