5 activités pour fatiguer ton Braque de Weimar

Si tu as un braque de Weimar, tu dois bien savoir que c’est un fou de sport. Il se dépense sans compter, adore courir et se défouler, quelle que soit la situation. Si tu comptes en adopter un, il faut que ce soit bien dans un coin de ta tête, car c’est un grand besoin et il se fatigue beaucoup moins vite que nous. Il faut suivre la cadence ! Mais au-delà du plaisir, c’est une nécessité pour ce chien qui doit pratiquer une activité régulière pour être heureux et épanoui. De plus, cela lui évite de tourner en rond la journée lors des absences ou d’être destructeur parfois. Du coup, je te propose 5 activités pour que ton Braque de Weimar préféré fasse du sport.

Les longues balades

La première activité sportive est certainement la plus logique. Pas besoin de chercher bien loin pour faire faire de l’activité à ton fantôme gris. Quand je parle d’une balade, je ne parle pas de 5 minutes dans le quartier. Non, ce n’est pas suffisant, sauf dans de rare cas où le temps manque, ou s’il y a d’autres promenades dans la journée.

Je te parle d’une bonne promenade de 30 minutes minimum avec, pourquoi pas, un peu de jeu dans un grand espace vert. C’est vraiment important pour ton Braque de Weimar, pour sa condition physique et sa santé mentale. Cela est à faire 3 fois par jour dans l’idéal.

Bien entendu, en plus de ces petites sorties la semaine, tu peux l’emmener en forêt ou à la plage pour qu’il se dépense longuement sans compter. Cela lui permettra de courir et de sentir les odeurs.

Si tu respectes tout cela, ton Braque de Weimar devrait être heureux. Si tu as une maison avec jardin, c’est top, mais il est possible qu’un nombre de sorties suffisantes, puisse lui permettre aussi de vivre sereinement en appartement. Je pense que généralement, tant qu’on s’occupe bien d’un animal, peu importe du lieu où il vit. Par exemple, j’avais deux chats qui ne pouvaient pas sortir quand j’étais en immeuble. Du coup, je jouais beaucoup avec eux et je les descendais en laisse en bas pour qu’ils profitent. Et je ne pense pas qu’ils étaient malheureux 🙂 (J’espère en tout cas !).

Le jeu comme activité sportive

Activités sportives avec un Braque de Weimar
Hop un frisbee dans la bouche

Là encore, je vais sortir une banalité, mais le jeu est très important dans la vie du Braque de Weimar. En plus, cela permet de renforcer les liens avec lui et de donc d’améliorer la relation.

Ces parties de jeux, peuvent de ce fait être aussi le moment de le fatiguer un maximum. Si tu vis dans un petit espace, tu peux jouer avec lui, mais il y aura certainement des dégâts. Il vaut donc mieux aller dans le jardin ou dans un champ par exemple. De cette façon, aucun risque de casser le vase de grand-mère !

Tu peux prendre un bâton ou une balle et lancer pour qu’il te ramène l’objet. Ainsi, il y a aussi un peu d’éducation.

Mais le mieux, pour qu’il y ait plus de distance à parcourir, c’est le frisbee. Il peut être lancé très loin et permet à ton BDW de courir longtemps et de suivre l’objet en l’air. C’est très sympa et pas cher. On trouve des frisbees à faible coût dans le commerce ou sur internet.

Je crois même qu’il existe des compétitions de cette discipline !

L’Agility

L’agility est une activité à la fois sportive et éducative. Le but est de faire un parcours avec différents obstacles, en faisant le moins de fautes possibles. Le chien doit sauter, passer dessous des barres ou à l’intérieur de tunnels par exemple. C’est donc excellent pour tous nos compagnons ayant besoin de se défouler. Cela peut se faire dans un club spécifique ou dans le jardin en construisant en se servant des moyens du bord.

Il existe aussi des compétitions qui peuvent rendre cela encore plus plaisant en fonction des envies de chacun.

De plus, ce qui est top, c’est que la communication est renforcée et il y a aussi une partie éducation qui ne fera pas de mal. En effet, même si le Braque de Weimar est très intelligent et qu’il comprend vite, il est aussi un peu têtu. Du coup, l’éducation n’est pas toujours simple au début. Le faire avec l’agility peut permettre d’améliorer ou de renforcer l’éducation.

Le pistage

Le pistage est assez naturel pour nos amis les chiens. En effet, ils se servent énormément de l’odorat pour suivre des pistes ou nous sentir quand on rentre à la maison après avoir caressé un autre chien (AHAHAH).

Le pistage, c’est tout simplement le fait de demander au chien de suivre une piste grâce à son odorat. Par exemple, l’objectif peut être de trouver un individu après lui avoir fait sentir un vêtement.

Le Braque de Weimar étant un chien de chasse très compétent, c’est une très bonne activité pour lui qui peut durer de longues heures, surtout au début de l’apprentissage. Mais c’est toujours impressionnant de regarder un chien s’activer de cette façon pour retrouver quelqu’un ou quelque chose.

Il existe aussi le mantrailling dans le même genre, mais je ne connais pas bien la différence.

Le Canicross

Pour terminer sur les exercices que tu peux faire avec ton Braque de Weimar, on va parler du canicross. Pour faire simple, il s’agit de faire un footing avec son chien. La difficulté est qu‘il est attaché à son maître et qu’il faut donc avoir un certain rythme et une pratique pour que cela soit fluide et agréable. Evidemment, il y a beaucoup d’entrainement derrière.

C’est vraiment top et permet au toutou et au maitre de se défouler à 100% ! Cela nécessite un petit investissement de départ, car il faut un harnais et une laisse adaptée.

On peut pratiquer cette activité un peu partout.

Partage à tes copains Wouf :)

Laisser un commentaire