Faut-il souscrire à une assurance pour son Braque de Weimar ?

Depuis quelques jours, je me renseigne sur les assurances pour chien. Avant je ne m’étais jamais vraiment posé la question, car j’avais peu de frais vétérinaire. Mais mon toutou est tombé malade (Un cancer du poumon) et du coup, j’ai déjà dû débourser environ 4 000 euros pour le soigner. Et ce n’est pas fini. C’est pourquoi, je me suis évidemment demandé si une assurance aurait pu m’aider et être bénéfique. Surtout pour faire des économies et avoir moins d’argent à sortir de mon compte bancaire. Même si on aime nos animaux, tout le monde n’a pas les moyens de pouvoir les soigner. Heureusement, ce n’est pas mon cas en ce moment et je fais tout ce que je peux pour l’aider. J’ai toujours pensé que l’assurance était une arnaque, et que cela ne servait à rien. Je me suis renseigné pour en savoir un peu plus et voir si je ferai différemment avec tous les éléments en ma possession. Voyons donc s’il est intéressant de souscrire à une assurance pour son Braque de Weimar.

Combien coûtent les frais vétérinaires d’un Braque de Weimar ?

Heureusement pour lui, et pour nous et notre porte-monnaie, le Braque de Weimar est un chien costaud la majorité du temps et il ne nécessite pas énormément de consultations chez le vétérinaire. il y a toutefois quelques visites et soins obligatoires.

C’est le cas du vaccin annuel par exemple qui coûte environ 80 euros. Il ne faut pas non plus oublier les antiparasitaires tous les mois et le vermifuge à chaque changement de saison. On va dire 150 euros par ans environ. Mis à part ça, sans maladie, les frais restent raisonnables. On peut aussi acheter une lotion pour nettoyer les longues oreilles qui peuvent trainer un peu partout.

Pour faire simple, le coût de l’entretien du Braque de Weimar est assez faible.

Quand prendre une assurance pour son braque de Weimar ?

Si après avoir bien réfléchi et t’être renseigné auprès de différentes mutuelles pour chien, tu souhaites souscrire, n’oublie pas de le faire au bon moment. En effet, il y a une grande différence pour les tarifs en fonction de l’âge du chien et du fait ou non qu’il soit malade.

Pour faire simple, si la maladie a été découverte avant la souscription, alors, il n’y a aucune chance que les frais soient couverts. Par exemple, pour mon toutou qui a un cancer, si je souscris maintenant, tous les frais liés au cancer ne seront pas remboursés. Sachant que c’est ce qui me coûte de l’argent, je n’ai donc pas d’intérêt à le faire. En revanche, si j’avais souscrit avant la découverte de la maladie, cela aurait pu m’être bénéfique.

L’âge du chien fait aussi varier les mensualités. En effet, s’il a moins de 10 ans, cela restera raisonnable. Par contre, au-dessus de 10 ans, c’est très compliqué d’avoir un bon tarif. Certaines assurances n’acceptent même pas d’assurer les animaux après un certain âge.

Il faut aussi faire attention au délai de carence et de la franchise. Parfois, il faut attendre quelques semaines ou mois avant que l’assurance soit active.

Quel contrat choisir ?

Il faut vraiment bien se renseigner sur les différents contrats et sur les montants maximums remboursés. En effet, si tu as 300 euros de dépenses par an pour les vaccins et autres soins, et que ta mutuelle te coûte à peu près la même chose, c’est pas mal. Car ces dépenses seront étalées sur l’année par des mensualisations et tu ne sors pas beaucoup en plus de ta poche. De plus, si tu es assuré aussi en cas de gros problème comme une opération, c’est parfait. Mais si tu payes 300 euros par an d’assurance et que cela ne rembourse pas les vaccins et soins de base, alors tu devrais payer à la fois les frais et la mutuelle.

Il faut donc bien penser à poser toutes les questions !

Le lissage des frais

L’intérêt pour moi principal des mutuelles pour chien, c’est le lissage des frais. En gros, tout dépend de toi. Est-ce que tu vas économiser 50 ou 100 euros par mois pour prévenir les coûts durs liés à ton chien ? Ou peut-être as-tu assez d’argent de côté ou un bon salaire pour prévenir les problèmes. SI c’est le cas, l’assurance ne serait peut-être pas avantageuse pour toi. Par contre, si tu ne peux pas débourser des milliers d’euros en cas de coup dur, alors il vaut mieux souscrire à une assurance qui réduira considérablement les frais au moment fatidique. On lisse donc sur plusieurs années des frais pour son chien, afin de lui assurer les meilleurs soins qui sont coûteux quand il y a un problème.

Mais attention, le plafond de remboursement est toujours limité. Souvent aux alentours de 2500 euros. Les frais de ton chien ne seront jamais gratuits comme pour nous.

L’assurance pour chien n’est pas obligatoire en France

En France, il est de notre obligation de prendre soin de notre Braque de Weimar et de subvenir à ses besoins. C’est tout à fait normal et c’est notre responsabilité.

Mais nous pouvons faire cela de la façon que nous souhaitons. L’assurance n’est pas obligatoire et cela est alors une décision personnelle.

A toi de voir donc avec toutes les informations ci-dessus et tes recherches sur internet. Pour ma part, je pense que si un jour, j’ai un autre animal, je prendrai une assurance. Même si j’ai les moyens actuellement, on ne sait jamais de quoi demain est fait et je m’en voudrais terriblement de ne pas pouvoir soigner mon toutou, si quelque chose lui arrivait.

Partage à tes copains Wouf :)

Laisser un commentaire